Plus

En Suisse, près de 60 000 logements locatifs sont à l’heure actuelle vacants. Il s’agit pour la plupart d’appartements de trois et de quatre pièces. Cette inoccupation touche essentiellement les communes rurales éloignées des grands centres. Dans des métropoles comme Zurich ou Lausanne, la recherche d’un logement s’apparente toujours à un parcours du combattant.

Inadéquation entre l’offre et la demande

Dans les centres urbains, un nombre de plus en plus élevé de personnes préfèrent la vie en solo. Le nombre de ménages à une seule personne a augmenté depuis la fin des années 1960. La tendance est très marquée dans les villes et les agglomérations où ce type d’habitation correspond déjà à 45% et 35% des foyers et, d’après les chiffres établis par l’Office fédéral de la statistique (OFS), devance ainsi tous les autres. La part des appartements à une ou à deux pièces s’élève à 18% sur l’ensemble du territoire. Pour les personnes seules, les logements de taille importante ne sont guère abordables.
Conséquence: la demande en logements de petite taille dépasse largement l’offre, donnant lieu à une nouvelle envolée des prix.

La baisse des loyers se généralise, à l’exception des centres urbains

Nettement stable depuis des années, la construction résidentielle ne devrait guère fléchir dans un proche avenir, du moins aussi longtemps que les investissements sur le marché immobilier génèreront des rendements plus élevés que sur le marché financier. Le parc de logements vacants devrait augmenter, étant donné que la croissance de la demande ralentit dans le même temps. Les flux migratoires depuis l’Union européenne ont diminué au cours de ces dernières années en Suisse. Les prix des loyers devraient donc en toute logique poursuivre leur évolution à la baisse dans toute la Suisse. Malgré tout, les logements urbains dans une gamme de prix bas à moyen restent une denrée rare. L’augmentation du nombre de micrologements inférieurs à 30 m2 (dans des métropoles comme New York ou Berlin, la «box» est en vogue) pourrait également améliorer la situation dans les villes suisses.

Source: Handelszeitung

Partager

 Kontakt
Für weitere Informationen stehen Ihnen die Mitarbeiter von DMBAU gerne zur Verfügung. Sie erreichen uns unter der nachstehenden Telefonnummer oder per E-Mail.

+41 (0)71 763 70 20

Permission de placer des cookies

Ce site utilise des cookies fonctionnels, statistiques et sociaux et autres cookies. Si vous souhaitez modifier les cookies et les scripts qui peuvent être utilisés, vous pouvez modifier vos paramètres ci-dessous.

Plus d'informations sont disponibles dans la déclaration de confidentialité et de cookie.