Plus

«Quand on veut, on peut. de Alliantie en a apporté la preuve grâce à NEZZT.» Ce sont là les propos qu’a tenu hier après-midi le conseiller municipal Laurens Ivens siégeant au comité des travaux publics, de l’habitat et de la protection animale de la ville d’Amsterdam lors de l’inauguration du projet Karmijn à Amsterdam Nieuw-West. En moins de six mois, grâce au nouveau concept d’habitation flexible NEZZT, la coopérative d’habitation de Alliantie a construit au Louwesweg 110 logements sociaux destinés à des réfugiés statutaires et à d’autres jeunes locataires à Amsterdam. Ce projet baptisé Karmijn compte 88 studios pour une personne et 22 appartements pour deux personnes. Il permet à tous les nouveaux occupants de participer activement à la création de leur nouvelle communauté domestique. Ces appartements seront utilisés durant au moins dix ans.

Les travaux ont débuté le 18 juillet dernier, et les bâtiments ont été érigés très rapidement. Eddo Rats, directeur régional de la coopérative d’habitation de Alliantie affirme: «A Amsterdam, la demande de logements abordables est immense. En dehors des nouveaux logements prévus, nous cherchions avec la ville des sites supplémentaires où nous pourrions construire des logements abordables de grande qualité pour les réfugiés statutaires, sans que cela pénalise les autres personnes à la recherche d’un logement. Nous souhaitions trouver une solution nous permettant de construire rapidement des appartements tout en privilégiant le confort de nos futurs locataires. Grâce à nos partenaires, nous y sommes parvenus. Je suis donc très fier de ce projet.»

DÉFINIR DE NOUVEAUX STANDARDS

Conçus en collaboration avec le bureau d’architectes SVP, les appartements NEZZT érigés dans le cadre du projet Karmijn n’ont rien à envier aux traditionnels logements neufs, que ce soit en termes de confort, de qualité ou d’esthétique. Bas de Haan, directeur de NEZZT déclare: «Avec SVP et de Alliantie, nous voulions définir de nouveaux standards en matière de construction flexible de logements. La durée d’utilisation de ces appartements n’est pas limitée au dix prochaines années. Ils offriront ensuite à de nouveaux occupants à un autre endroit un cadre de vie confortable et agréable. C’est bon non seulement pour l’environnement, mais aussi pour toutes les parties prenantes.»

UNE BONNE RÉPARTITION

Une moitié des appartements du projet Karmijn est destinée aux réfugiés statutaires, l’autre à de nouveaux jeunes locataires. Afin de favoriser l’intégration des réfugiés statutaires et l’interaction entre les habitants, de Alliantie a confié la gestion du bâtiment à l’organisation Socius. Cette dernière encourage les occupants à mettre en place des activités communes et à gérer eux-mêmes leur cadre de vie. Ensemble, ils parviennent ainsi à former une communauté domestique soudée et à trouver leur place dans la société.

UN DEUXIÈME PROJET BAPTISÉ VAN LOHUIZENLAAN

Karmijn est le premier des deux gros projets que de Alliantie voulait réaliser rapidement grâce au concept NEZZT à Amsterdam. Début 2018, 81 appartements destinés aux mêmes groupes de personnes seront prêts à accueillir leurs locataires dans la Van Lohuizenlaan.

partager cet article

 Contact
Voor meer informatie kun je contact opnemen met een medewerker van DEMEEUW. Bel ons via onderstaand telefoonnummer, of mail ons.

+31 (0)499 572 024